15062010451

« Mesdames, messieurs, bonjour, contrôleur du bonheur, veuillez me présenter vos sourires, s’il vous plait … »  

Né d’une contradiction entre une bonne étoile et un vent de chaos,

«LE CONTRÔLEUR DU BONHEUR»a su tirer l’essence même de la proximité avec les personnes rencontrées sur le jalonnement de son existence … 

SDC10672

Ce personnage voit le jour lors son retour de New York… constatant que la France n’existait plus, il se voit alors forcé d’atterrir à SARKOLAND.

« Je suis animé avant tout, depuis toujours, par une empathie envers les gens. » 

Nous vivons une époque pour le moins particulière, générée par la crise, les difficultés financières, les rapports humains devenus presque inexistants voire obsolètes … Le tout géré par un gouvernement imbécile faisant abstraction de l’humain au profit du pouvoir de l’argent, et rien que de l’argent … Transformant ce pays en plate forme d’une multinationale. 

Photo034

Pourtant personne n’est dupe, mais on se laisse faire , glissant ainsi sur le terrain d’une morosité totale.

L’EXISTENCE, parlons-en : Il est un partisan considérant la vie comme extraordinaire…

Photo024Photo006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais «EXTRAORDINAIRE » dans le sens où dès que l’on passe le pas de sa porte, on est amené à rencontrer des «êtres d’exception»… dans la mesure où l’on est suffisamment réceptif à ce qui nous entoure. 

Photo031

D’ailleurs je vous pose la question à vous tous : que serait-on sans l’autre, sans son regard, son approbation, ou sa critique ?

Depuis, je vis une aventure formidable, fabuleuse, profonde de sens en allant à la rencontre de tous ces sourires multiples : celui de la romantique grande rêveuse devant l’éternel, celui du  "beau gosse", du "sourire soleil levant" (le sourire timide qui rougit !), le sourire de la mamie que j’appelle généralement "sourire de jeune fille en fleur"… Les sourires des p’tites princesses, p’tits princes et consort… 

Photo065

Ces rames entières, à l’heure de pointe, que l’on arrive à faire sourire, rire, et même applaudir pour d’autres sourires … comme les mamies, les enfants ou les "collé-serré" des tourtereaux amoureux .

LE CONTRÔLEUR DU BONHEUR      

mail_1