SDC13686

Rien à faire, je ne peux me l'enlever de la tête depuis mon retour de New-York : nous vivons sous une dictature pédagogique, dans un pays où tout se transforme à la vitesse grand V en grande surface organisée uniquement pour les multinationales, et "l'élite" bien-entendu... Alors je ne comprends toujours pas ceux qui répondent présents à l'appel du président de Sarkoland !!! N'ont-ils toujours pas compris à quel point ils sont les dindons de la farce ???
Aujourd'hui il ne fait pas loin des 40 degrés à l'ombre, ça promet pour m'embarquer dans ma journée de contrôles. Il n'est pas rare qu'avec cette chaleur les nerfs sont à fleur de peau ! À plus tard, pour un nouveau rapport ...

En attendant, je vous laisse le plaisir de lire un commentaire tiré de mon ancien site (contrôleur-du-bonheur.com). Il existe autant d'autres commentaires aussi touchants, aussi chaleureux, sur la page du lapin


"Bonjour, je viens de me faire contrôler dans le RER et j'ai du douiller. Heureusement qu'ils acceptent la petite monnaie !

Quelques remarques objectives :

-La cigarette est-elle plus, ou moins dangereuse que le bonheur ?

-Que font-ils de ceux dont le bonheur se nourrit du malheur des autres ?

-La "sarkosite" fait-elle déjà l'objet d'études pharmacologique ? Si oui combien paye-t-on les "cobayes" humains ?

-Existe-t-il des cours de sourire ? Avez-vous sérieusement évalué cette possibilité ?

-Quelle est d'après vous la meilleure source documentaire sur le langage du sourire ? Serait-il possible de conclure sur une nouvelle thèse un peu plus poussée ?

Merde quoi je souris si ça me chante !

Crotte, le sourire est une force !

Et le bonheur n'est pas tout. J'aime le luxe, mais être bien c'est déjà ça…

        -> Don't forget the Opossums !!"

 

mail_1