Karine avec Cac

Faidherbe-Chaligny : à la sortie du métro, trottoir d'en face, on aperçoit une petite terrasse. Quatre tables à peine, mais en se serrant bien, on peut facilement s'assoir à quinze ! Cette terrasse, ce bistrot, c'est le "Liberté". Je le fréquentais assidûment il y a dix-huit ans de , because les concerts, ainsi que ses parties chaudes de backgammon, dés claquant au fond du bac, ponctués d'un -"merde" ou d'un "malaka" si l'un des joueurs est d'origine grecque. Plus silencieusement les "Kasparov en herbe" peuvent se prendre la tête avec d'interminables parties d'échecs (j'aime ça aussi !).

Pour ce qui est des concerts, pas mal de musiciens, dont la notoriété est incontestable aujourd'hui, sont passés là dès leurs débuts. Par exemple San Severino avec son premier groupe, ou Keziah Jones alors qu'il vivait encore à Paris, et jouait dans le métro. Attitude rock alternatif, ou jazz sont la tendance du lieu. Mais de toutes façons, ça reste très éclectique, baignant avant tout, dans une ambiance de franche convivialité. Passant devant la terrasse, je vois CaK (diminutif de CaKtus ?) et vu sa trogne coiffée d'une casquette, je lui demande si il est partant pour un portrait, afin d'étoffer ma galerie des "Membres et Sympathisants de la Brigade du CdB".

-"Pas d'problème" me répond le bonhomme, discutant avec Karine, alias "Sourire Kalamity Jane". Elle est la digne incarnation de cette " passionaria du Wild Wild West". Un regard perçant, toujours bienveillant, doublé d'un "Sourire Lumineux". Mais attention, faut pas lui marcher sur ces bottes ! Cette "Pistolera de la Bonne Humeur" est la patronne du lieu.

Photo012

Pourquoi pas un "contrôle de l'humeur" ici, à même le bitume ? me propose Karine, notre hotesse du lieu. Il fait beau, le soleil est à son zénith, j'me décide aussi sec.  Le temps d'ouvrir ma besace et d'en sortir mon fidèle gueulophone :

- "Mesdames, Messieurs bonjour, Contrôleur du Bonheur,  veuillez me présenter vos sourires...". Tout en contrôlant le sourire des clients attablés, j'interpelle passants et badauds. Tout à coup je sens une présence au dessus de ma tête ! Comme au bon vieux temps des chanteurs de rues, rémouleurs, et autres vendeurs ambulants...les fenêtres sont grandes ouvertes. Des rires fusent de partout, tandis que des pièces de monnaies se mettent à pleuvoir. Tonnerre d'applaudissements et argent comptant plein la casquette. -"Tu bois un coup ?" me lance la "Boss".

Photo018

Avant de plonger vers le zinc, je m'avance contrôler le "Sourire Un Rien de Spleen" de Gaël. Son bras plâtré et la béquille de circonstance pour soutenir une jambe défaillante, sont le douloureux souvenir d'une mauvaise chute. Il me raconte une maigre partie de sa "life". Celle d'un journaliste/écrivain échoué sur la banquise urbaine. Un peu de "la loose", pour cause de maladie irrémédiable ... Avec l'hépatite comme compagne au quotidien, on le serait à moins ! Une aubaine pour lui : ce troquet  est rempli de potes qui ne le laisseront jamais tomber !

Photo017

Maintenant les clients du bar : Emmanuel, j'te présente "Manu"... "Sourire Rebelle" à l'appui. Artiste alternatif, graphiste et pleins d'autres cordes à son arc, il ne répond qu'à l'authenticité !

Photo016

ÉriK, alias le "Sourire Bruce Willis...en plus romantik". Mais on pourrait tout aussi bien le surnommer le  "Sourire du Barman Rebelle" ! l'humeur de joyeux drille, gentil sans être affable pour autant. Pistolero de la pompe à bière qu'il manie avec dextérité  pour servir une p'tite mousse. Il assure tout autant aux commandes qui fusent de toutes part, sans jamais se départir de son sourire, et de son humour.

Gill & Hélène

La "Belle Hélène", sourire ensoleillé à souhait. Ancienne du quartier, elle a décidé d'immigrer vers des contrées plus chaudes...le Sud de la France. Bien lui en prit, puisqu'elle a rencontré celui qui lui réchauffe le coeur au quotidien, Gill, son CdB perso. Un p'tit pélerinage s'imposait pour son passage à Paname ! D'où sa présence dans ce quartier, et plus particulièrement ici, dans c'te bistrot "La Liberté"... Un beau contrôle d'amoureux  au" sourire collé-serré". Quelques bières, quelques mots sympathiques échangés. Encore une nouvelle amitié en vue !

Pauline Raphael Julie

Sur le trottoir, Pauline et Raphaël, "Sourire de Contestataires", mais "bons vivants" et fêtards avant tout ! De nouveaux membres de la Brigade du CdB ? C'est fort probable ...

Photo021

"Vive le Quebec libre !"... Pour sourire, rire, faire la fête en général, nos amis de Montreal ne sont pas les derniers. Une fois passés ici, eux aussi deviennent des aficianados du lieux ! "Vive le Liberté"...

Photo026

Un "Sourire Romantik Doux Rêveur" ? Un "Sourire Philosophe" qui mord la vie à pleines dents ? Ou celui d'un aventurier urbain ? De la retenue, de la douceur, tout y est ! Maintenant à vous de choisir de quel type de sourire il s'agit ?

Florie Antoine

Un p'tit air espiègle, Florie, ou le "Sourire Mutin"... Antoine, barbu, c'est pas mal non plus ! Bienveillant, complice. On voit derrière ce regard, un sac à malices... de la gentille malice, of course !

Bon, là, on a fait "le tour du proprio", comme on dit si bien. Alors à de prochains sourires en pagaille !

Sourirement vôtre


mail-1